Lucky Number Slevin – Slevin, en hébreu, ça veut dire chien méchant.

Salut à tous !

C’est une jolie pépite que j’avais envie de vous faire découvrir aujourd’hui. Il fait partie de mon TOP 50 des meilleurs films que j’ai vu et je pense qu’une fois que vous l’aurez vu aussi, il fera partie de votre Top également !

La vie n’est pas tendre avec Slevin. En quelques jours, ce jeune homme a perdu son appartement, découvert que sa petite amie le trompait, et s’est fait voler ses papiers. Décidé à souffler un peu, Slevin s’envole vers New York, où il va habiter quelque temps l’appartement d’un copain, Nick Fisher. La poisse ne va pas le lâcher pour autant, bien au contraire…
Le milieu new-yorkais est en ébullition. Deux de ses plus grands parrains, le Rabbin et le Boss, se livrent une guerre sans pitié. Autrefois complices, ils sont devenus les pires ennemis. Pour venger l’assassinat de son fils, le Boss est décidé à faire tuer celui du Rabbin. Il a chargé Goodkat de l’affaire. Celui-ci a un plan très simple : trouver quelqu’un qui doit énormément d’argent au Boss et l’obliger à exécuter la besogne en échange d’une annulation de dette. Le candidat idéal est… Nick Fisher…

 

slevin

Slevin est une très bonne surprise ! Honnêtement, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre avec ce film et le moins que l’on puisse dire est qu’il est vraiment déboussolant.

En effet, Paul McGuigan a su créer un style particulier à son long-métrage. Il a su faire preuve d’originalité en mixant les genres : de la comédie au thriller, de la romance au drame, le tout saupoudré de dialogues incisifs. Et cela fonctionne ! D’autant plus que ce mélange de style est mis au service d’un scénario extrêmement bien ficelé, avec de bons retournements de situations et un twist final fort en émotions.

slevin

De plus, ce film réunit un casting des plus alléchant : Josh Hartnett, Bruce Willis, Ben Kingsley, Morgan Freeman, Lucy Liu, Stanley Tucci… De surcroît, l’ensemble est accompagné d’une excellente bande-son. Le seul reproche que l’on pourrait éventuellement faire à Slevin est qu’il a parfois tendance à vouloir en faire trop, quitte à en perdre sa crédibilité. Au final, derrière des faux airs de Snatch, on se retrouve quand même avec un long-métrage, avec sa propre personnalité, surprenant et captivant, qui nous embarque dans une rencontre folle de destins croisés deux heures durant, sans qu’on les voient passer. Un petit bijou qui a le mérite de sortir des sentiers battus.

Est-ce que vous connaissiez Slevin? Est-ce que mes impressions vous ont donné envie de le voir?

Je vous embrasse,

 

Publicités

4 réflexions sur “Lucky Number Slevin – Slevin, en hébreu, ça veut dire chien méchant.

  1. Je partage ton avis.

    Et je suis sûre que comme moi, tu as apprécié les très jolis effets visuels colorés et symétriques distillés tout au long du film… 😉

Laissez vos impressions !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s